Comme il ne trouve pas les assiettes dans le placard de la cuisine, sa femme exaspérée dit : « Il ne trouverait pas l’amant dans la penderie ».

***

Pour retarder l’arrivée de la pluie, nous irons jusqu’à dire que la première goutte qui tombe sur notre tête est un pipi d’oiseau.

Publicités

D’abord elle vous charme, elle vous dit tout ce que vous voulez entendre, elle vous jette de la poudre aux yeux, vous êtes jeune et fougueux, du genre romantique, et bientôt vous n’avez pas d’autre désir que de vous marier avec la littérature. Il est déjà trop tard lorsque vous vous rendez compte que c’est une vieille dame sans argent.

***

En un tour de main le vélo est volé. Optez plutôt pour la bicyclette.

Même lorsque je meurs de faim je n’oublie pas mes bonnes manières et souhaite à ceux qui partagent mon repas un bon appétit. Sauf qu’on entend au revoir.

***

Le vent allume par endroits des feux de feuilles rousses, des petites flammes qui crépitent un instant et sur lesquelles il souffle aussitôt.

Ne mettez pas les pieds sur la table, laissez cette attitude désinvolte aux provocateurs peu subtils qui aiment à paresser ostensiblement. C’est le meilleur moyen de se faire épingler. Et puis c’est encore trop d’efforts. On préférera se mettre plus sobrement les pieds sous la table.

***

Après la pluie, la ville apparaît comme une femme qui vient de se laver les cheveux.

Tout vient à point à qui sait attendre, et pourtant l’appétit vient en mangeant méditait l’apprenti forgeron durant sa pause déjeuner.

***

Un grand-père qui tient par la main une petite fille haute comme une canne.

Tout est prévu dans les moindres détails, aucune place n’est laissée à l’improvisation, nous nous rendons d’un point à un autre en suivant le planning qu’on nous a concocté – la vie est un voyage organisé dans le temps.

***

Le livre de chevet est l’épais manuel d’utilisation de la lampe de chevet.